5.ÉDUCATION

 

En tant qu’être, l’enfant qui naît au sein d’une famille, va développer sa personnalité selon l’éducation qu’il reçoit de ses parents. Leur rôle, en tant que parents d’accueil, est de guider l’enfant dans son épanouissement, non de le formater.

Mais par les traditions, les habitudes familiales, le système éducatif et les normes sociales, les parents conditionnent l’enfant qui perd de plus en plus le contact avec sa réalité propre. Celui-ci se distancie de son être intérieur, qui s’éloigne à mesure que la personnalité se renforce.

Cela se fait notamment par deux attitudes : l’affectivité, qui est le faux amour, la tendance à étouffer les êtres ; et l’autoritarisme, qui est de vouloir imposer l’ordre, allant à l’encontre de la Liberté des êtres à mener leurs propres expériences.

Il est donc essentiel pour les couples du 5ème règne qui accueillent un enfant de voir en lui un être avancé qui s’incarne, dont la dimension leur est supérieure. À eux d’être de bons tuteurs afin d’offrir les meilleures conditions d’éveil aux enfants, sans chercher à les influencer, en leur indiquant simplement ce que sont les lois de la Vie. Toujours avec amour et tendresse, exigence et sévérité quand il le faut.

Dans ces conditions, l’enfant peut dès l’âge de 7 ans s’éveiller aux réalités de la Vie et établir le contact conscient avec son âme. Sinon, à 14 ans ou bien plus tard, ou jamais.

[LIVRE XVI : Éducation dans le Nouvel Âge]

  • Respect et richesse de l’être –œuvrer pour son épanouissement en fonction des mises en fonctionnement des corps ; écoute de sa «mémoire intérieure» 
  • Responsabilité de l’enfant
  • Alimentation – Santé (développement de corps sains)
  • Fréquence énergétique mère-enfant identique pendant 3 ans (grossesse + 2 ans) – cas des jumeaux
  • Aspect astrologique de la naissance
  • Rôle d’aide aux autres « à devenir meilleurs » et à ses proches
  • Présence de la lumière intérieure
  • Rôle des grands parents et Anciens bienveillants (atmosphère d’affection, de patience, de compréhension ; livre XVIII Les Problèmes de l’humanité59 PDF) = les représentants de la FAMILLE

BIS. ENSEIGNEMENT

  • Éviter l’interdit
  • Valoriser les qualités de l’enfant
  • Ne pas le percuter pour l’aider à RAYONNER
  • Cultiver la sérénité
  • Veiller à la joie de vivre et d’être
  • Science des justes relations humaines (idem, livre XVIII p .66 version PDF : « On voit donc de mieux en mieux que l’instruction future se définira, dans un sens nouveau et plus large, comme la Science des Justes Relations humaines et de l’Organisation sociale »)
  • Enseignement des valeurs (SPIRITUALITÉ)
  • Former les enseignants – les parents
  • Veiller aux non dits : projection de l’énergie de la pensée
  • Enseignement des vraies valeurs liées aux justes relations des différents règnes
  • Enfant = citoyen du MONDE
  • Notion de PARTAGE

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *