LES SYMBOLES SABIAN

Les symboles Sabian par Dane Rudhyar




Les symboles sabian voient le jour en 1925, quand Marc Edmund Jones, astrologue américain, décide de travailler en coopération avec Elsie Wheeler, médium, qu’il avait rencontrée deux ans plus tôt. Il met au point un strict protocole pour permettre à Elsie Wheeler de visualiser les 360 images correspondant aux 360 degrés du zodiaque.


Musicien, poète, peintre, astrologue, Dane Rudhyar est un homme semence, pionnier et précurseur de l’âge nouveau, qui a su montrer à travers sa philosophie la véritable place de l’homme dans l’univers.

Dane Rudhyar est né en France sous le nom de Daniel Chennevière, le 23 mars 1895. Il émigre aux Etats-Unis en 1916, alors âgé de 21 ans et prend le nom de Rudhyar, dérivé du sanscrit Rudra. Il découvre l’œuvre de Carl Gustav Jung. « En 1932 des ouvrages de Jung traduits en anglais tombèrent entre ses mains et lui ouvrirent un champ de pensée nouveau. Il produisit alors une synthèse de l’astrologie traditionnelle et de cette nouvelle « psychologie des profondeurs ».

C’est en 1936, à quarante ans passés, que Dane Rudhyar publie son premier livre intitulé l’Astrologie de la Personnalité avec les encouragements d’Alice Bailey.

Il demande à M.E. Jones la permission d’y inclure une version condensée des symboles Sabian.

Rudhyar publiera plusieurs articles sur les symboles sabian, et continuera à y travailler jusqu’à publier en 1973 An astrological mandala, qui présente les 360 images symboliques comme un Yi King moderne, organisé comme un mandala, avec une structure rythmée.

Dane Rudhyar décède le 13 septembre 1985, à San Francisco en Californie aux États-Unis.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *