Stances d’Atman (67 à 70)

Messages pour la Terre67. Le travail avec Sirius nécessite l’activité des 3 Feux en l’OM, pour que de là où il se trouve, une proximité puisse être envisagée pour aider une humanité prête à évoluer dans sa propre conscience.
 La synthèse des 3 voies de Feu se trouve en Ajna et donne accès à une unité de conscience concernant la vocation de Sirius au sein du Système Solaire.

Sirius est l’Initiateur de la Conscience Cosmique qui résonne en l’OM. C’est Sirius, qui par sa Baguette, initie l’OM en tant qu’Unité Solaire et en tant que puissance assimilant la fonction des 3 en Un : Père, Fils, Mère.
 La magie se situe en Ajna, île immaculée qui vibre au son de l’Action bien plus métaphysique qu’elle n’en a l’air.
 L’Action va devoir être dépouillée de toute irrégularité de point de vue, de consonance de société ou de quelque couleur exhaustive.
 Pour enrayer l’Action de toute nature non adaptée, il est important pour l’OM qui se situe sur la Ligne Feu Actif-Pituitaire-Pinéale-Coronal de rester en Ajna sensibilisé à la réunion des 3 voies de Feu. C’est ici qu’il unit toute Action sous couverture de la Vie par l’UNposition de la Main du Père, par l’Amour de la Mère et par l’Acte juste dirigé du Fils.
 L’Action est alors la Flèche de Non appartenance et réalise dans sa lancée une poussée en avant immaculée.

L’OM Ajna doit fonctionner en dehors de son corps, en tant qu’observateur de sa conscience. Il pourra ainsi diriger son Action immaculée en direction du Coronal traversé par les points supérieurs, qui sont eux-mêmes Esprits devant le Trône, Élévation Arc-en-Ciel.
 Les Rayons fonctionnent ici comme Archétypes des Énergies du Système Solaire dans lequel vit l’OM, mais aussi celui qu’il est lui-même (Système Solaire). 
La rencontre avec les Rayons dans le système Ajna, île immaculée de la réunion des 3 voies de Feu et de l’Action virginale amène la saisie des Hiérarchies Créatrices, du rôle phénoménal des Logoï accueillant les Rayons et la force de l’Analogie.
 La réalité de ces ponts supérieurs mène à l’unité Coronale UNdistincte du Tout, revitalisée par leur émergence dans la conscience de l’OM qui ne différencie plus ces données et les utilise, tout en sachant les lire, en les amalgamant.
 Quoi de plus véritable que le point dans lequel tout est contracté et le cercle dans lequel tout est dilaté ?

(…)

 

68. La position de l’OM en Ajna permet son édification à variation triptyque dans ce centre de Synthèse où il s’élève enfin dans le point qui est la contraction de l’Universalité. Contraction et dilatation sont des termes parfaitement liés au Coronal et au chakra Racine par l’identification physique de la naissance dans la Matrice Matière et par la valeur subtile du point et du cercle.

 L’OM pourra facilement se déplacer d’un point à un autre sans y être attaché, car en se libérant, il élève avec lui tout ce qui le compose pour l’établir en Ajna, centre de vitalisation. C’est ici que l’OM prend conscience de Ida, Shushuma et Pingala. Il médite sur ces 3 voies de Feu en Ajna pour les rassembler ici, dans l’île immaculée de la beauté du OM et du Souffle. Il doit révéler la Source « inhalatoire » par la voie des sinus liés au 3 qui se rassemblent dans le point de l’OM en Ajna.

Ajna, île immaculée édifiant L’OM en l’UN, établit la variation tryptique dans sa dimension d’Unité cosmique…
 Une Unité qui passe par Ajna-Sirius et qui relie l’OM à ce Soleil de carrure Universelle.
 La Hiérarchie de la Fraternité Blanche est heureuse de cette liaison qui s’effectue en l’OM, car Elle sait que par la rétraction de la dilatation dans la contraction du Point, l’OM sage pénètre cela pour devenir sa subtilité. Il se métaphore lui-même et devient un pont de conscience au sein duquel il travaille ouvertement par les voies UNtérieures.

Les Sinus sont des voies de passage qui permettent au Souffle d’irradier sa puissance de concentration à travers une Unité consciente de Son UNportance.
 Par Hermès, représentant le fidèle caducée, l’OM ramène à ce schéma son orientation première à la valeur du Souffle vivifiant, tonifiant subtilement ces 3 voies sacrées nommées Ida, Shushuma et Pingala, qui conduisent à la Pureté, à la blancheur en Ajna et qui révèlent Mahat Universel dans l’OM subtil par les points supérieurs.

Ida, Shushuma et Pingala se réalisent ici et absorbent l’Untégrêtreté du Souffle réuni en une seule UNspiration.
 La triplicité de l’OM est représentée par ces 3 voies. Son Unité Aham brahman est édifiée par leur Réunion en Ajna.

Ainsi l’OM peut dire Aham Brahman, tout en allant de la périphérie au Point, de la dilatation à la contraction par respiration et Co-naissance du Souffle.
 L’Île immaculée se trouvant à la racine du nez, il est donc clair qu’Ajna se lie au Souffle divin de l’OM qui ajuste son Absorption dans l’Universalité des plans.

Grandissant en Ajna en contractant ce qu’il est dans ce centre, il se déploie dans Mahat. L’OM, ayant connaissance de sa subtilité des plans inférieurs aux plans supérieurs cosmiques, voyage alors librement dans sa constitution occulte et réalise en Ajna la Synthèse de sa totalité qui est celle de l’Ensemble.

Ida, Shushuma et Pingala suivent le chemin de réalisation et rétractent la dilatation dans la conscience de l’OM qui devient un centre d’Action générant limpidité à œuvrer, Lumière à dévoiler dans le Cérébral qui agit conformément à la puissance du Souffle.
 L’acuité visuelle devient génération du Souffle. L’élaboration du Plan devient la Voie du Souffle.
 La conscience en Ajna relie et libère l’OM en L’UN.

 (…)

69. La force d’Ida, Shushuma et Pingala se concentre dans Cérébral.
 Les 3 voies sacrées établissent la Divine Subtilité en l’OM qui enlace dans sa conscience cette vérité électrique et pranique. La réunion en Ajna existe déjà. La potentialité peut mener à l’absorption mutuelle Feu et Prana, car il y a aussi synthèse des éléments dans cette Île immaculée.
 La position de l’OM en Ajna tournée vers Pinéale / Coronal apporte la vision subtile des sens qui se libèrent des entraves des 3 corps inférieurs et qui émettent leur préciosité d’origine par le Cérébral illuminé.
 La force libérée des 3 voies sacrées par une conscience assidue au chemin de Moksha éveille l’OM en occultiste visionnaire de sa réalité profonde avec le Tout.
 Car Ida, shushuma et Pingala sont fils de Vie, de conscience et d’Intelligence qui une fois unis en l’OM Ajna permettent la vision globale des plans et le service sans discontinuité.

Ainsi passant de la dilatation à la contraction, l’OM peut aller d’un cercle à un autre en tant que nirmanakaya actif et UNtégrer par une projection de conscience partagée, la Beauté du Dessein de la Vie.
 La Clepsydre s’écoule à l’UNfini dans l’UNtérieur UNtemporel où la Vie dans sa dimension nirmanakayenne s’électrise et sert dans la continuité des plans.

 » Vogue mon Fils sur le 3 Mâts réuni, scrute le Ciel par les plans UNtérieurs, lève la Voile pour rejoindre la Grande Armada qui a mouillé l’ancre en t’attendant dans les régions australes où le Souffle de la Vie te mènera plus avant, là où l’Étoile t’espère. Elle brille des triples Feux unis et stationne dans l’Ère Nouvelle, attendant le Silence de ta conscience venir à Elle. Elle arbore la Vacuité et vit dans l’OM sage vêtu du grand détachement.

Fils! Sirius regarde vers Elle, vers toi et garde bonne Espérance, car tu maintiens le Cap. Prends garde à ne pas te laisser emporter par les contrefaçons et garde en ton Œil la bonne direction. Celle qui Unit, qui lie sans attache et qui donne lecture du haut jusqu’en bas. Ta place est ici-même, là où nulle différence n’agit entre le ici et ailleurs, car seule la Vie perçoit ce qui est Né et Non Né.

File l’Étoile, et lève l’ancre unie à la Grande Armada. »

 (…)

70. Élève ta pensée avec ton œil. Tu sensibiliseras ainsi Ida, Shushuma et Pingala à leur remontée dans ce centre de grande UNstance où les fils conducteurs sont Feux et déclenchent la Vision Action.
 Apprends à maîtriser les commandes UNternes et à te plonger dans le Flux (énergie) de ce qui te compose à l’identique du Tout. Passe le sas du nez et explore-le en tant qu’activateur de remontée. Par le Souffle, transmets sa Valeur Pranique Initiale en ces 3 Voies Sacrées et médite en Ajna (avec sinus et nez) sur leurs 3 noms.

Ida, Shushuma et Pingala sont en état de sommeil dans la constitution inférieure de l’homme. Lorsque celui-ci s’installe peu à peu dans ses fonctions supérieures, il incarne le Flux qui vibre de haut en bas et de bas en haut. 
Il doit apprendre la circulation simultanée et ne plus se cloisonner en haut ou en bas, mais être par Ajna la vibration ascendante et descendante en ce point stratégique qui est la synthèse de toutes les paires d’opposés menant à l’apprentissage du Flux (énergie) de tout ce qu’il a déjà vu.

Le Flux devient Action, car l’OM est l’observateur détaché de lui-même. Son regard n’est plus physique mais il est Flux du point le plus bas au point le plus haut. 
Il est Régulus / Balance et fusionne avec l’UNtégralité de la Synthèse des paires d’opposés. Il agit avec toutes les Valeurs du Flux Divin.
 Par Ajna lié à Sirius, les sinus et leur composition UNterne alimentent les 3 d’une vision nouvelle, les éveillent et répandent le Souffle pour que le Cœur batte en elles.

Ainsi, le Sang du Cœur se lie au Flux et rayonne d’une énergie nouvelle, car il est animé par le Souffle Initial.
 L’OM devient le Flux SangUn. 
Stabilise la Vie en l’ Œil, en Ajna, pour la découvrir du point de Vue du Flux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *