Stances d’Atman (91 à 95)

Messages pour la Terre91. L’Univers émet une gamme, une sonorité particulière qui lui est propre et qui s’accorde à d’autres gammes d’autres Univers.

Un son* est avant tout une correspondance de Vie globale au cœur de l’Ensemble.

La conscience de l’Ensemble purifie et touche le fil du son, le fil de l’Un, le fil vibratoire qui donne l’Onde vibratoire, l’Ode Céleste qui émet la sonorité correspondante.

Le Son primordial Untercepte l’Onde de l’Ode Céleste et répond.

La Couleur du Son est dévique. La note de l’Onde est donnée par l’homme déva qui vibre non plus par son humanité, mais par l’humanité-dévique, au sein d’une forme qu’il respecte d’Amour, car elle lui a été donnée et lui permet d’œuvrer ici-bas comme ici-haut.

La vitalité du Son s’enrichit de la vitalité de la conscience Une, du Dharma et du dégagement de la forme au-delà de la forme.

La rétribution par l’accomplissement des Lois ouvre la Porte dévique et annonce le 6ème Règne au cœur de l’Océan de Vie sur Terre.

L’OM perçoit la Sonorité Universelle, celle venant des Pères, venant de l’Absolu.
Car le Son est Père-Mère chanté par le Fils OM qui lie et devient Cela, Aham Brahman.

L’Ère de l’OM (homme déva), celle du 6ème Règne, celle de l’Universeau qui travaille de l’Étoile Planétaire en direction de la Croix Fixe, en direction des Loges Hiérarchiques et des Shamballa, s’Implique dans une Sonorité Globalité Inclusive qui révèle l’Action dévique.

Car Atman est Cela : Déva-Dieu, Brahman, Révélateur du Son RA DIEU, enclenchant une pluralité Unie de transformation, parce que la forme se sera détachée de son emprise et inaugurera l’Universeau travaillant avec le Son.

La méditation prépare à cela et ouvre la Porte dévique du travail avec le Son pour qu’au plus haut il canalise la Gamme.

L’accent de l’Étoile Planétaire méditant sur la Croix Fixe est celui du OM et du point.

*(Le son : en anglais « son » est fils ; et non loin phonétiquement de « sun » qui  signifie soleil).

(…)

92. L’Ascension de l’OM est un tout, une coopération divine, une élévation d’ensemble par une conscience universelle qui érige la Volonté Universelle.

Celle qui géométrise l’Espace par le Bien, le Beau et le Vrai, par l’Action Dharmique.

Celle qui géométrise par le diaphragme de l’OM et du Système Solaire et implique le Souffle qui reçoit et émet le Son, car Fils et Soleil sont de même nature, de même Âme et officient par le même Axe Shushumna.

(…)

 

93. Le Son Universel relie l’Espace du Vide et du Plein.

« Toi l’OM, qui travailles à partir de ta conscience projetée dans l’Antahkarana Universel, c’est dans ce Son entendu en toi que tu parviens à émettre la Note de la Globalité, car le OM est dévique et Universel, opérant à partir des Non Sens, de la Non Participation, de la Non Appartenance et des Nadis. »

Le OM s’écoule le long de l’Axe Shushumna Unfinie et dépose ses Vertus en tout horizon.
En associant le OM à l’Ensemble, une propulsion dynamique du Son révèle l’identité dévique liée à la conscience Universelle et permet la  transcendance de la dualité en l’Unité de la Croix Fixe.

C’est par une réflexion non duelle que la Croix Fixe se nourrit du mental supérieur et révèle alors le Son Universel qui ne peut être déversé en l’OM que par l’Ascension saktienne le long de la vrille Shushumna.

(Rapport entre le Son et Pinéale/ Coronal 1000 pétales. Entre le Son, le 1 et le 7)

(…)

 

94. Le Son, Mélodie de Vie, persistance Inclusive dirige l’Unstruction, révèle au-delà de, énergétise, nettoie et déploie, organise l’Unité, universalise la Directive…

Le Son, le OM, Particule Divine née du Silence, Silence Elle-même et pourtant déjà Vibration vibrante vivante dans la Structure-Énergie de l’OM.

Au plus bas de celle-ci, elle ondoie, se répercute dans l’Axe et s’amplifie en Cérébral pour dévoiler la Note Globale, celle qui émane du Souffle dans lequel s’identifient Volonté, Amour-Sagesse, Intelligence Active non dissociés, œuvrant ensemble en l’Harmonie Céleste.

La continuité de l’apprentissage se lit dans le OM, Tonalité, Souffle vibrant en la structure au-delà même de celle-ci.

Entendre le OM et s’identifier à Lui par la Nature Énergie-Sakti du Son et de la structure.
Évoluer dans le langage OMni-Universel qui prend en compte l’Essentiel, l’Essence même de la nature des Univers et de leur Création.

Le Son, OM, révélateur dévique Divin dans sa puissance sonore et vibratoire.

Le OM est la reliance Universelle, celle qui lie les particules permettant la lecture de l’Essence fractionnelle et la reconnaissance entre elles.

Le OM est Fréquence Divine et donne à l’OM la Joie de parcourir et découvrir son Don-Énergie. Long travail nécessitant de garder la note sans discontinuité.

Son lieu de travail : La Croix Fixe.  Car l’OM la regarde avec la Vision du Haut.  Il s’est détaché de celle-ci et peut œuvrer sans teinter.

Le travail qu’il doit apporter est la grande Synthèse de cette Croix. Il doit la dévoiler dans sa belle fonctionnalité, en faire une Roue vibrante et en révéler le OM dans l’Instance générale, son Don de Vie se développant pour l’offrir à l’humanité et à l’OMniprésence Universelle.

Approfondissement du Silence et découverte du OM pour faire naître le Son-Don Énergie.

« Particule de Vie-Énergie tu es, Dévique en le Soi tu te révèles, par la profondeur de ta capacité à te libérer de la Forme que tu Glorifies dans l’Amour Vie.

Tout comme la Croix Fixe, tu dois dévoiler l’Être-Énergie en te détachant de toi-même pour le voir avec le regard du Haut et œuvrer sans teinter. »

(…)

95. Le OM est lié au Prana solaire.

Alimentation des centres en énergie solaire.

Le OM, lié à Hamsa. Le OM lié à la rate céphalique, en lien avec celle de l’Homme Céleste, car Il se nourrit du OM Silence. C’est sa Nourriture Céleste, tout comme elle est celle des plans supérieurs et Loges visant le Bien de l’Ensemble.

OM révèle la Vie-Énergie et son utilisation.

La visualisation du OM ouvre la Porte dévique.

Le OM est bien plus qu’un Symbole, c’est une voie d’Unstruction, c’est la Voix du Silence qu’exprime Helena Blavatsky.

Le OM devient réalité vivante au sein de la structure et voie à suivre, déterminée par la Volonté qui contient tout en elle.

Celui qui énonce le Son doit faire plus que l’émettre.

Il doit l’être.

Aham Brahman est OM et OM est Hamsa.

Celui qui énonce le Son et le devient est Hamsa.

Particulièrement dans sa découverte, l’OM Déva dévoile la Vie-Énergie, Offrande et Ligne de travail pour l’Ensemble.

Hamsa rayonne en Ajna qui devient le Son OM.

Dans cette position, l’observateur (détaché de lui-même) qui invoque la grande Synthèse de la Croix Fixe, peut alors penser qu’elle aboutit à une Dévotion Dharmique en fusion d’Ensemble, liée au dépassement par l’usage de la Volonté qui contient tout et qui mène à la Vie-Énergie vitalisée par la conscience qui Vie-talise tout organisme se détachant de lui-même.

La Croix Fixe libère le disciple qui « vertualise » la Vie au-delà de, et entre dans un grand Ensemble appelé Création.

Il en devient un élément conscient et troque ses vêtements de peau pour un Habit de Lumière qu’il va devoir créer dans l’Intérêt Global.

Il a encore l’empreinte de la Croix Fixe en lui, car il en a compris le mécanisme.

Pour se placer sur Celle Cardinale, il Invoque l’Armada Céleste du Ciel et travaille de concert avec Elle en suggérant le OM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *